L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes qui pratiquent un sport

Tahtib: le bâton de combat Égyptien issu d'
Un art ancestral dit "martial" africain noir de la tribu de bergés "DONGA" et "SURMA" de la vallée de l'Omo nommés "LES SAMOURAÏS NOIRS",qui pratiquent la lutte aux bâtons très violent, et un peu sur toute la cote de l'empire Éthiopien, Afrique de l'est, massai, zulu..., pratiqué depuis les temps anciens à nos jours et copié vers l'Asie et l'occident.

Le bâton, la première arme en Afrique noir ancestrale à nos jours dans beaucoup de tributs pour se battre, défendre ses biens, son bétail, regrouper les bêtes, montrer aux yeux des femmes sa valeur d'homme et héroïsme.

En Afrique noir, un combat aux bâtons représente un rite de passage de l' adolescence à l'age adulte.

Une philosophie de se "battre pour séduire" pour conquérir, pour chavirer le cœur d'une femme.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes qui pratiquent un sport
L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air
L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, chaussures et plein air
L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes debout
L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes qui dansent