Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Dans les grandes capitales africaines, les centres de lavage de véhicules riment souvent avec longue attente pour les clients et consommation d’eau excessive. Pour répondre à cette problématique, au Bénin, Triton propose un service de lavage de voitures mobile et éco-responsable.

Triton, triporteur mobile de lavage automobile écologique

 

Le Triton est un triporteur mobile de lavage qui se déplace vers le client pour lui rendre sa voiture propre. Basée à Cotonou, la start-up change ainsi les habitudes des automobilistes en venant vers eux laver leurs voitures.

La promesse de Triton à ses clients : leur faire gagner du temps et leur garantir la sécurité. Du temps, car ceux-ci n’ont plus besoin de se déplacer vers un centre de lavage et attendre leur tour pour faire laver leurs voitures. Avec le service Triton, les clients peuvent vaquer à leurs occupations pendant le nettoyage de leur véhicule. Niveau sécurité, les clients n’ont plus à laisser les clés de leurs voitures à n’importe qui.

 

Service de lavage écologique et socialement responsable

La start-up Triton s’inscrit à tous niveaux dans une dynamique éco-responsable.

D’abord, le service de lavage de Triton utilise moins de 30 litres d’eau pour une voiture. Une économie d’eau énorme comparée aux 75 voire 100 litres d’eau utilisés dans les centres de lavage classiques.

En roulant vers les clients, les triporteurs produisent de l’énergie, qui est stockée pour ensuite faire fonctionner la pompe à eau et l’aspirateur utilisées pendant le nettoyage.

De plus, l’entreprise utilise du savon biodégradable fabriqué à partir de résidus de produits agricoles. Le savon bio est fabriqué localement par des femmes, qui sont devenues de véritables entrepreneures. Après les avoir formées aux techniques de fabrication de leur savon, elles se sont lancées dans la vente. Grace à cette nouvelle activité, elles arrivent à prendre soin de leurs familles.

La force de Triton réside incontestablement dans ses équipes. Des collaborateurs jeunes : plus de 70% ont moins de 28 ans et aucun d’entre eux n’a 35 ans. L’équipe est composée de 25 personnes : principalement des laveurs qui vont vers les clients pour rendre leurs voitures propres, mais également des commerciaux, logisticiens et psychologue/sociologue pour encadrer les laveurs qui sont peu instruits. D’ailleurs la start-up investit en continu dans la formation et le développement personnel de ses laveurs : amélioration de leurs connaissances, de leur conscience professionnelle et de leur potentiel de développement commercial.

En plus d’avoir une approche respectueuse de l’environnement, cette jeune entreprise répond à la problématique du chômage avec la création en 1 an de 25 emplois directs et 5 emplois indirects.

 

Des projets de développement à l’échelle de l’Afrique

A l’initiative de cette start-up, Jean Philippe Houssou, un ingénieur avec un parcours très inspirant et une détermination à toute épreuve. Ce jeune béninois a fait ses études aux Etats-Unis, entre New York et Boston, et y a travaillé en finance et dans le conseil en stratégie. En parallèle, il se lance dans l’entrepreneuriat dans le domaine de l’agribusiness dans son pays d’origine. De ses divers échecs, Jean-Philippe dit avoir appris les réalités terrain du Bénin et de l’Afrique de l’ouest. Fort de ses expériences, il décide de rentrer en 2016 et travaille depuis lors à trouver des solutions aux problèmes liés à son environnement.

Actuellement, Triton compte plus de 400 clients qui utilisent ce service au moins une fois par mois à Cotonou. L’application Triton a été lancée début 2017 pour permettre aux clients de prendre rendez-vous aux heures qui leur conviennent le mieux. La start-up travaille à mettre sur le marché de nouvelles offres et souhaite s’étendre dans d’autres pays très bientôt.

Pour l’heure, l’entreprise est à la recherche de partenaires, mentors et évidemment de financement pour soutenir son développement.

Pour terminer sur une note positive, le conseil de Jean Philippe à tous les entrepreneurs :  » soyez fort mentalement. Tout réside la….  »